Catégories
Non classé

Toscanini BBC SO – II – Beethoven Symphonies n°1 & 6

 

 English translation (downloadable pdf file): click here

1937 est une grande année pour la BBC qui dispose depuis 1932 de la Broadcasting House, très proche de Queen’s Hall, ce qui est idéal pour les retransmissions, et qui a lancé fin 1936 une chaîne de télévision avec des images en 405 lignes. 1937 est la « Coronation Year », avec une série d’événements  dont la « Coronation Season » à Covent Garden qui fait également l’objet de retransmissions radiophoniques. Le 12 mai, jour du couronnement, la  Coronation procession est retransmise par la télévision.

 

De gauche à droite et en montant: Broadcasting House – All Souls’ Church – Queen’s Hall

 

Queen’s Hall, salle de 2400 places, inaugurée en 1893, et détruite au cours d’un bombardement en 1941

Un autre grand succès pour la BBC est le retour de Toscanini qui,  après ses quatre concerts de 1935, fait deux visites, l’une pour diriger  à Queen’s Hall avec le BBC SO les six concerts du London Music Festival (26 et 28 mai,  2, 4, 14 et 16 juin) ainsi qu’un concert au New Theatre d’Oxford le 8 juin, et l’autre pour deux concerts le 30 octobre et le 3 novembre.

Une première séance d’enregistrement est organisée par HMV à Queen’s Hall le 17 juin, après quoi le chef rentre en Italie, à Isolino San Giovanni. Les deux premiers mouvements de la « Pastorale » sont gravés et l’enregistrement du 2ème mouvement est approuvé par Toscanini.

La symphonie est enregistrée dans sa totalité les 21 et 22 octobre, mais pour le 2ème mouvement, c’est la captation du 17 juin qui sera publiée.

La première symphonie est enregistrée le 25 octobre1. Les deux faces 78 tours du Final sont rejetées par le chef. Elles seront donc refaites le 2 juin 19382.

Des différences de qualité sonore sont perceptibles et affectent le Final des symphonies 1 et 4, et surtout le 2ème mouvement de la « Pastorale ». L’ouvrage de Christopher Dyment3  permet d’en comprendre les raisons qui sont très révélatrices des rapports entre Toscanini et HMV et aussi de la manière dont le chef percevait les enregistrements commerciaux. Il explique aussi les erreurs de date d’enregistrement dans les publications ultérieures, en particulier la date du 22 juin (au lieu du 17 juin) pour le 2ème mouvement de la « Pastorale » comme ci-dessous lors de sa première ré-édition en 33 tours en 1958 (ALP 1664):

ou l’addition du 16 juillet (coffret  » HMV Treasury » de 1986):

Les équipes techniques d’HMV enregistraient habituellement à Abbey Road, dont le grand studio n°1 servait pour les prises de son d’orchestre, et ils disposaient sur place de tout le matériel technique. Pour faire des prises de son à l’extérieur, il était habituel de relayer le son vers Abbey Road à partir d’une ligne téléphonique de qualité professionnelle.

La journée d’enregistrement du 17 juin était capitale, car elle constituait un test qui conditionnait la suite. Toscanini voulait enregistrer chaque mouvement d’un seul tenant, sans interruption, comme il l’avait fait l’année précédente pour ses enregistrements avec le New-York Philharmonic. Au lieu de graver directement les matrices destinées au pressage des disques, l’équipe technique a décidé d’utiliser une technique inhabituelle, à savoir graver sur place des matrices 78 tours de 14″ (35 cm) référencées TT (Technical Test) avec un recouvrement notable entre les faces. Ceci permet à la fois d’obtenir un enregistrement ininterrompu et de réaliser ultérieurement par copie les matrices définitives 12″ (30 cm), avec des transitions optimales entre les faces. Les reports ont lieu dans la « Transfer Room » les 21 et 24 juin pour les 3 faces du premier mouvement, et le 22 juin pour les 3 faces du deuxième mouvement, et ils sont soumis à Toscanini le 29 juin. Le 5 juillet, le chef approuve 5 des 6 faces 78 tours et donne son accord pour la poursuite des enregistrements en octobre. Le report des deux premières faces du 2ème mouvement est refait le 16 juillet et ce mouvement est définitivement approuvé par le chef à la fin du mois.

Comme la date d’enregistrement est habituellement la date de gravure des matrices, les éditions successives en microsillon n’ont pas tenu compte du fait que les matrices avaient fait l’objet d’une copie, ce qui était en effet très inhabituel, et la date de ces copies (22 juin et 16 juillet) a été confondue avec la date d’enregistrement qui est en fait le 17 juin.

Pour les séances d’enregistrement d’octobre, HMV a réussi à persuader Toscanini de jouer chaque mouvement dans une quasi-continuité, c’est-à dire d’observer une pause de quelques secondes à la fin de chaque face 78 tours, ce qui a permis, pour les quatre mouvements restants de la « Pastorale » et les trois premiers mouvements de la 1ère, de graver directement les matrices 12″ (30 cm) en utilisant une unité mobile (« mobile van »). Dans le 2ème mouvement de la « Pastorale », et à cause de la procédure de copie utilisée, une dégradation de la qualité sonore est très perceptible.

Pour la séance d’enregistrement du 2 juin 1938, Toscanini a exigé de jouer les œuvres sans interruption, et à l’exception de l’ouverture de Mozart (« Zauberflöte »), pour laquelle l’existence d’une pause dans la musique permettait un enregistrement direct des deux faces, HMV a été obligé de recourir de nouveau au procédé de report, ce qui fait que le Finale de la 1ère symphonie ré-enregistré ce jour-là sonne un peu moins bien que les trois autres, mais heureusement, la perte de qualité est ici moindre que pour la « Pastorale ».

La 4ème symphonie a pu être gravée directement le 1er juin 1939, bien que Toscanini ait maintenu son exigence de jouer chaque mouvement sans interruption, et seule la deuxième face du Final a fait l’objet d’un report, sans que la raison en soit connue.

      ______________________________________________

Symphonie n°1: matrices 2ER 241-2A, 242-1A; 243-1A; 244-1A, 245-2A (Mouvements I à III – 25 octobre 1937) et 2ER246-2 et 247-3 (Mouvement IV – 2 juin 1938). Producteur/Producer: Lawrence Collingwood. Ingénieur du son/Balance Engineer: Edward Fowler

Symphonie n°6: matrices 2ER 231-1; 232-1; 233-1 (Mouvement I – 21 octobre 1937); 2EA3585-2; 3586-2; 3587-1 (Mouvement II – 17 juin 1937); 2ER 237-2; 238-2A; 239-2A (Mouvements III, IV et V-1 – 22 octobre 1937); 2ER340-1A (Mouvement V-2 – 21 octobre 1937). Producteur/Producer: Lawrence Collingwood. Ingénieurs du son/Balance Engineers: Edward Fowler, Arthur Clarke & Douglas Larter

 

1La Tragische Overture de Brahms est également enregistrée.

2 Egalement enregistrés: Mozart Zauberflöte Ouv., Rossini La Scala di Seta Ouv., et Weber (orch . Berlioz) Invitation à la Valse.

3Christopher Dyment « Toscanini in Britain  » (The Boydell Press)

 

Les liens de téléchargement sont dans le premier commentaire. The download links are in the first comment.

 

 

3 réponses sur « Toscanini BBC SO – II – Beethoven Symphonies n°1 & 6 »

Thanks so much for these historic recordings… all are very nice transfers. Much appreciated. Thanks also for your very detailed and informative notes. Burt

Une trés belle entreprise qui vous avez mis en place…sauver la memoire, et quelle memoire ! Est un hommage à tous les hommes…bonne travail et mes meilleures voeux pour votre effort

ANGEL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.